Les choses à faire et à ne pas faire : la conduite de nuit en toute sécurité

Les choses à faire et à ne pas faire : la conduite de nuit en toute sécurité

Est-ce que tu réagis correctement lorsque tu vois des animaux sur la route ? Sais-tu exactement à quel moment tu es autorisé à utiliser les feux de brouillard et quand tu ne l’es pas ? Pendant les mois d'hiver avant tout, beaucoup d'entre nous conduisent fréquemment dans l'obscurité. C’est pourquoi nous avons rassemblé quelques conseils pour une conduite plus sûre, les voici:


1. Un éclairage optimal

Est-ce que tu as déjà été ébloui par un véhicule venant en sens inverse à cause de ces feux de croisement ? Les nouveaux modèles de voitures ont généralement des phares plus puissants que les anciens. La plupart des gens ne savent pas ceci: souvent, ces feux sont mal réglés et, par conséquent, les feux de croisement affectent les autres usagers de la route, comme les feux de route.

À faire: utiliser les feux de croisement dès le crépuscule. En effet, dès le crépuscule, la visibilité n'est plus optimale.

À faire : allumer les feux de route dans l'obscurité - à condition qu'il n'y ait pas de circulation en sens inverse et que tu sois en dehors des zones bien éclairées.

À ne pas faire: diriger tes phares trop loin vers le sol. La visibilité sera amoindrie le cas échéant.

À ne pas faire: diriger tes phares trop haut. Tu risquerais alors d’éblouir et de mettre en danger les autres usager de la route.

À ne pas faire: utiliser les phares antibrouillard trop rapidement. Le risque est alors de mettre en danger les autres usagers de la route. Utilise seulement les phares antibrouillard si tu ne peux pas voir à plus de 50 mètres et si tu conduis dans le brouillard, la pluie ou la neige. C'est facile à tester: si tu ne peux pas voir le prochain poteau sur le côté droit de la route lorsque tu es à la hauteur d'un poteau marqué noir et blanc, tu peux alors allumer les feux de brouillard et les feux arrière. Attention: n’oublie pas de rallumer les feux de croisement lorsque la visibilité s'améliore.

2. Danger! Fatigue au volant

Est-ce que tu t’es déjà assoupi au volant? La fatigue est la cause de jusqu'à 20% des accidents de la circulation en Suisse. Non seulement le fait de s'endormir ou de somnoler au volant est dangereux, mais la fatigue en soi a un impact négatif conséquent sur la capacité de conduite.

À faire: en cas de fatigue, il est conseillé de conduire plus lentement et de maintenir des distances de sécurité plus grandes.

À faire: allume la radio et écoute de la musique énergisante ou si d’autres personnes sont dans la voiture avec toi, engage la conversation avec elles.

À faire: en cas de somnolence, il est conseillé de faire une sieste. Trouve le plus rapidement possible une place de parking, verrouille les portes et dors pendant 15-20 minutes. Certains des véhicules Carvolution sont équipés d'assistance de sécurité appropriées à cet effet.

À ne pas faire: évite les boissons énergisante contenant de la caféine. L'effet stimulant ne dure souvent que très peu de temps et la fatigue s'installe à nouveau après coup.

À ne pas faire: évite de trop augmenter le chauffage. En effet, la chaleur fatigue aussi. Il est préférable d'ouvrir les fenêtres et de laisser entrer l'air frais pour se tenir éveillé.

3. Les animaux sur la route

L'un des plus grands dangers de la nuit est le risque de la présence d’un animal sur la route. Plus l'animal est gros, plus le danger est grand pour les occupants du véhicule. Nous allons t’expliquer ci-dessous comment réagir au mieux.

À faire: Réduction de la vitesse, freinage et klaxonnage - dans cet ordre. De nombreux animaux sauvages sont actifs la nuit et au crépuscule. Ceux-ci sont alors aveuglés par les phares. La diminution de la luminosité les aide à retrouver leurs repères. Les animaux sauvages tels que les cerfs ou les sangliers se déplacent souvent en groupe et le premier est suivi par les autres. En klaxonnant, la plupart des animaux ont tendance à éviter la route plutôt que de la traverser.

À faire: réduire la vitesse. Une vitesse trop élevée engendre une distance de freinage plus longue comme la conduite sous la pluie, la neige et dans l’obscurité. Une distance de freinage minimale est souvent cruciale pour pouvoir éviter un animal sur la route. Réduis donc ta vitesse dans l’obscurité et par mauvais temps.

À ne pas faire: éviter l’animal en changeant de direction. Si tu réagis en changeant de trajectoire, tu risques de te retrouver sur la voie opposée ou de sortir complètement de la route et tu risque alors de te retrouver dans un fossé ou dans un arbre. Si l'animal n'évite pas la route à temps, il est souvent préférable de rester sur la route, en tenant le volant et en freinant à fond.

Les voitures Carvolution rendent la conduite de nuit plus sûre

La plupart de nos véhicules sont dotés d'une technologie qui rend la conduite plus sûre en général et la nuit en particulier. Les assistants pour la détection de la fatigue sont particulièrement utiles dans ce cas là. Si le véhicule détecte un style de conduite monotone ou non ciblé qui suggère la fatigue, il signale au conducteur, visuellement et par des signaux d'alarme, de prendre une pause immédiate. Nos modèles Mercedes A250 4M AMG-Line, Mercedes C220d 4M AMG-Line, Mercedes GLC250 4M AMG-Line et la VW Tiguan,entre autres, sont dotés de ce que l'on appelle des assistants d'attention. Certains de nos modèles sont aussi équipés des assistants de freinage pour les objets sur la route. N'hésite pas à nous contacter, nous te conseillerons volontiers.

Nous te souhaitons un bon voyage !

Inscris-toi à notre news­letter